61, Ch. Southière
Magog, J1X 0P1

819 843.3334
URGENCE : 911
ÉCHEC AU CRIME

Arrestations: Conduite avec les capacités affaiblies par la drogue avec deux enfants et possession de drogue d’en le but d’en faire le trafic

Arrestations: Conduite avec les capacités affaiblies par la drogue avec deux enfants et possession de drogue d’en le but d’en faire le trafic

Mercredi le 19 juin 2019, Agent Mickaël Laroche

Mardi le 18 juin 2019, suite à une interception de routine, les policiers de la Régie de police de Memphrémagog ont procédé à l’arrestation de deux suspects pour possession de drogue dans le but d’en faire le trafic. Un de ces suspects, le conducteur, a également été arrêté parce que ses capacités étaient affaiblies par la drogue, alors qu’il était au volant de son véhicule. Deux enfants accompagnaient les individus au moment des faits.

Tout a débuté vers 19 h 20, alors qu’un agent de la RPM a procédé à l’interception d’un véhicule Honda Accord 2004 noir sur le Chemin de Georgeville à Magog. Après avoir senti une forte odeur de cannabis qui se dégageait de l’habitacle de l’automobile, le policier a procédé à l’arrestation du conducteur qui avait plusieurs conditions à respecter, dont celle de ne pas posséder ou consommer de drogue ou d’alcool. Ces conditions faisaient suite, entre autres, à une accusation antérieure de trafic de stupéfiants.

Lors de la fouille du véhicule, les policiers ont trouvé des instruments servant à la vente et à la consommation de stupéfiants, ainsi qu’une importante quantité de drogue.

Suite à cela, le passager, un individu de 30 ans de Windsor, a également été arrêté. Ce dernier avait aussi plusieurs conditions à respecter suite à des probations et à une ordonnance de sursis, dont celles de s’abstenir de communiquer avec des personnes qui font la vente, l’usage ou le trafic de drogue et s’abstenir de consommer ou posséder de la drogue.

Au total, la fouille du véhicule et des individus a permis de saisir :

  • 467 comprimés méthamphétamines, *drogue qui devra être confirmer suite à une analyse
  • 25 grammes de champignon magique, *
  • 67 comprimés avec l’inscription Cialis (sans ordonnance), *
  • 20 grammes de Cannabis,
  • 21grammes de cocaïne, *
  • 85 stéroïdes, *
  • 07 grammes d’une substance pouvant être du GHB, *
  • Environ 3000$ en argent canadien,
  • 3 cellulaires,
  • Une arme prohibée (bâton télescopique)
  • Alcool (bouteille de 375ml de Whisky 40% et cannettes de bière)

Une fois au poste de police, comme les policiers soupçonnaient que le conducteur était sous l’influence de la drogue au moment où il conduisait son véhicule, ce dernier a été soumis à des épreuves de coordination de mouvement par un agent évaluateur en reconnaissance de drogues. Le sherbrookois, âgé de 30 ans, a échoué les tests et a dû fournir un échantillon d’urine. Par ailleurs, son permis de conduire a été suspendu pour une période de 90 jours. À noter que l’individu avait déjà une accusation du même type qui pesait contre lui.

Les deux suspects, ayant de lourds passés judiciaires, ont été transportés au Palais de justice de Sherbrooke ce matin où on leur a remis des promesses de comparaître à une date ultérieure.

Les enfants de 2 et 3 ans qui étaient passagers à l’arrière dans le véhicule au moment des événements ont été remis à un membre de la famille et un signalement à la Direction de la protection de la jeunesse sera fait.