61, Ch. Southière
Magog, J1X 0P1

819 843.3334
URGENCE : 911
ÉCHEC AU CRIME

QUESTION DU CITOYEN (NE)

Ici vous trouverez les question des citoyens (nes)

Question du citoyen

Pour connaître quelques conseils en matière de sécurité nautique, vous pouvez visiter notre page qui traite de ce sujet https://policerpm.com/news/securite-nautique/. Sur cette page, vous trouverez aussi un lien qui vous mènera vers le "Guide de sécurité nautique". À la page 16 de ce guide, vous trouverez les exigences minimales en matière d'équipement de sécurité.  Soyez prudents! :)
Selon l’interprétation que nous faisons de la loi, il est permis de se déplacer à l’extérieur en compagnie d’une ou de plusieurs autres personnes, en autant que la distance entre ces personnes soit d’au moins deux mètres. Toute personne qui ne respecte pas les directives gouvernementales peut recevoir une amende qui varie entre 1000$ et 6000$.   Pour connaître les consignes et directives concernant les rassemblements, consultez: https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/rassemblements-evenements-covid19/.  Gardez en tête que cette situation n’est que temporaire. Faites les bons choix, même si ce n’est pas toujours facile. Ça va bien aller… si tout le monde y met du sien!
Selon l’interprétation que nous faisons de la loi, il n’est pas défendu d’aider une personne à déménager s’il s’agit d’un service nécessaire. Cela fait partie des exceptions à la loi sur le rassemblement. Cependant, il faut respecter le plus possible la distanciation physique demandée par le gouvernement et réduire au minimum l’équipe de déménageurs. De plus, vous devez éviter les rassemblements de plus de 10 personnes avant, pendant et après le déménagement.  Toute personne qui ne respecte pas les directives gouvernementales peut recevoir une amende qui varie entre 1000$ et 6000$.  Pour connaître les consignes et directives concernant les rassemblements, consultez: https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/rassemblements-evenements-covid19/.  Gardez en tête que cette situation n’est que temporaire. Faites les bons choix, même si ce n’est pas toujours facile. Ça va bien aller… si tout le monde y met du sien!
Selon l’interprétation que nous faisons de la loi, les déplacements de personnes qui ne résident pas au même endroit à bord d’un moyen de transport sont permis si, dans la mesure du possible, une distance de deux mètres est respectée entre les occupants. Une fois en dehors du véhicule, celles-ci doivent obligatoirement être à plus de deux mètres de distance.   Cependant, on demande à ce que les personnes vulnérables demeurent le plus possible à la maison. Celles-ci peuvent évidemment prendre des marches (si elles  ne sont pas infectées par la Covid-19), mais devraient éviter tout contact avec les autres (moins de deux mètres) et de se rendre dans des lieux publics.  Donc, y aurait-il moyen de faire autrement pour éviter d'être deux ou plusieurs à se déplacer dans un même véhicule pour faire des courses? La personne pourrait-elle vous faire une liste d'achats?  Ainsi, vous pourriez vous rendre seul au commerce.    Toute personne qui ne respecte pas les directives gouvernementales peut recevoir une amende qui varie entre 1000$ et 6000$.   Pour connaître les consignes et directives concernant les rassemblements, consultez: https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/rassemblements-evenements-covid19/.  Gardez en tête que cette situation n’est que temporaire. Faites les bons choix, même si ce n’est pas toujours facile. Ça va bien aller… si tout le monde y met du sien!
Voici un lien qui répondra à la question et qui vous en donnera même davantage : policerpm.com/news/la-rpm-et-le-coronavirus-covid-19-quelques-reponses. Gardez en tête que cette situation n’est que temporaire. Faites les bons choix, même si ce n’est pas toujours facile. Ça va bien aller… si tout le monde y met du sien!
Selon l’interprétation que nous faisons de la loi, si la distanciation physique est toujours respectée, il n’y a pas d’infraction. Attention! Si un policier juge qu'il peut y avoir des contacts entre les personnes ou s'il croit que la règle du deux mètres de distance est impossible à respecter en tout temps dû aux déplacements potentiels des personnes, celui-ci pourrait interpréter votre rencontre comme un rassemblement illégal. Donc, la question est de savoir si cette rencontre est vraiment nécessaire. Allez-vous contribuer à la propagation du virus en utilisant parfois, sans même vous en rendre compte, les mêmes équipements et objets potentiellement contaminés (salle de bain, chaise, etc.)?  Toute personne qui ne respecte pas les directives gouvernementales peut recevoir une amende qui varie entre 1000$ et 6000$. Pour connaître les consignes et directives concernant les rassemblements, consultez: https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/rassemblements-evenements-covid19/.  Gardez en tête que cette situation n’est que temporaire. Faites les bons choix, même si ce n’est pas toujours facile. Ça va bien aller… si tout le monde y met du sien!
Selon l’interprétation que nous faisons de la loi, il n'y a pas d'infraction prévue si une personne pratique la pêche. Par ailleurs, comme une embarcation est un moyen de transport, vous pourriez être accompagné à l'intérieur de celle-ci étant donné que cela fait partie des exceptions en ce qui concerne les rassemblements. Les personnes dans l’embarcation doivent toutefois, dans la mesure du possible, être à deux mètres et plus de distance.  Pour connaître les consignes et directives concernant les rassemblements, consultez: https://www.quebec.ca/…/…/rassemblements-evenements-covid19/. Toute personne qui ne respecte pas les directives gouvernementales peut recevoir une amende qui varie entre 1000$ et 6000$. Gardez en tête que cette situation n’est que temporaire. Faites les bons choix, même si ce n’est pas toujours facile. Ça va bien aller… si tout le monde y met du sien! Ça va bien aller… si tout le monde y met du sien! 
Selon l’interprétation que nous faisons de la loi, les déplacements de personnes qui ne résident pas au même endroit à bord d’un moyen de transport sont permis si, dans la mesure du possible, une distance de deux mètres est respectée entre les occupants distance (par exemple, le passager sur la banquette arrière, côté passager). Une fois en dehors du véhicule, celles-ci doivent obligatoirement être à plus de deux mètres de distance. Toute personne qui ne respecte pas les directives gouvernementales peut recevoir une amende qui varie entre 1000$ et 6000$. Pour connaître les consignes et directives concernant les rassemblements, consultez: https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/rassemblements-evenements-covid19/.  Gardez en tête que cette situation n’est que temporaire. Faites les bons choix, même si ce n’est pas toujours facile. Ça va bien aller… si tout le monde y met du sien!
Vivre en société implique parfois que nous devons être conciliants. Cependant, si la situation est exagérée et que vous avez déjà discuté (calmement) de la situation avec le voisin en question et/ou le propriétaire de l'endroit (si applicable), il y a une autre option qui s'offre à vous. En effet, il est possible de communiquer avec Équijustice et de profiter du programme "Médiation citoyenne". Comme il est inscrit sur leur site internet: "Il arrive que des conflits surviennent et qu’on ignore comment les gérer. Équijustice propose la médiation citoyenne pour obtenir le petit coup de pouce pour faire face à ces situations: l’intervention d’un tiers impartial peut permettre à chacun de s’exprimer, d’être entendu et de trouver des outils pour mieux composer avec la situation."
Pour les conducteurs de véhicules hors route, il est important de savoir que la loi réglementant ce type de véhicule est applicable, même sur les plans d'eau. Par ailleurs, il est fortement recommandé de rester à l'intérieur des sentiers, là où la glace est suffisamment solide. Pour obtenir davantage de conseils concernant la conduite des véhicules hors route, consultez le lien suivant: https://policerpm.com/news/les-vehicules-tout-terrain-et-motoneiges-2/
Non, le port du casque à vélo n'est pas obligatoire pour le moment sur notre territoire. Par contre, il est évident que nous le recommandons fortement! Beaucoup de blessures graves (commotions cérébrales) et même des décès auraient pu être évités si les gens avaient protégé leur tête. En plus d'affecter la personne elle-même, des blessures à la tête impliquent des frais médicaux élevés pour la société et des jours difficiles pour l'entourage, surtout en cas de décès. Avons-nous toujours besoin d'une Loi pour agir prudemment?
Programme d'Assistance Individualisée aux Retraités. Il s'agit d'un programme qui est offert gratuitement aux personnes qui vivent seules. Pour plus d'informations, consultez le lien suivant: https://policerpm.com/news/le-programme-pair/
D'abord, n'oubliez pas qu'à partir de cette année, les pneus d'hiver doivent être installés avant le 1ier décembre, mais pour la sécurité de tous, la RPM recommande de le faire beaucoup plus tôt! Pour être légaux, les pneus doivent avoir le petit pictogramme en forme de montagne (avec un flocon à l'intérieur) sur le flanc des pneus  Résultats de recherche d'images pour « pictogramme flocon pneu » En ce qui concerne les pneus à griffes ou ''cloutés'', ils sont autorisés entre le 15 octobre et le 1er mai inclusivement pour les véhicule de promenade, les taxis et les véhicules de commerce dont la masse totale en charge n'excède pas 3000 kg. Pour plus d'information, rendez-vous sur le site de la SAAQ.
Nul ne peut tirer à l’aide d’un véhicule routier un autre véhicule routier dont les roues demeurent au sol, à moins que celui-ci ne soit solidement retenu au moyen d’une barre (les remorqueurs). L'article 437 du code de la sécurité routière prévoit une amende de 69$ plus les frais (108$ au total) à toute personne qui contreviendrait à ce règlement. Soyez intelligents, donc prudents! :)
Oui cela est légal, mais dans un but de protection personnelle seulement. Évidemment, l'objectif de la caméra ne doit pas être pointé vers un endroit où il y a une ``expectative'' de vie privée pour le voisinage.
En tout, nous sommes près de 50 policiers! Ce nombre inclus les membres de la direction (3), les enquêteurs (6), les policiers à la prévention (2), l'équipe de circulation (4), le lieutenant à la gendarmerie et les patrouilleurs (31). Lors de la période estivale, il y a une dizaines de policiers temporaires de plus afin de remplacer le personnel en vacances et pour répondre au besoin de la population. Par ailleurs, nous comptons sur près d'une vingtaine de membres du personnel civil (responsable de l'informatique, répartiteurs, secrétaires, etc.). Pour en connaître davantage concernant nos équipes et nos rôles, cliquez sur le lien suivant: https://policerpm.com/equipes-et-roles/
Pour l'instant, nous n'avons pas l'intention d'acheter cet appareil qui doit être apposé sur un guidon de vélo d'un policier. En effet, au cours des deux derniers étés, nous n'avions pas de patrouilleurs à vélo (qui ont été remplacés par des patrouilleurs à pied) et l'appareil nous aurait donc été inutile. Il n'est pas impossible cependant que nous en possédions éventuellement si la patrouille à vélo revient. Nous profitons de l'occasion pour mentionner que le Code de la sécurité routière vous oblige à ralentir et à laisser, entre votre véhicule et le cycliste, un espace de :
  • 1 mètre dans les zones de 50 km/h et moins
  • 1,5 mètre dans les zones de plus de 50 km/h
À ce sujet, voyez la capsule du Coach des routes! ...et consultez l'onglet policerpm.com/news/le-partage-de-la-route pour plus d'information! Soyez prudents!
La réponse à cette question est NON. La Loi établit à 18 ans l’âge minimum national pour l’accès aux produits de vapotage. Pour en connaître davantage, vous pouvez consulter le site de Santé Canada