61, Ch. Southière
Magog, J1X 0P1

819 843.3334
URGENCE : 911
ÉCHEC AU CRIME

L’alcool et la drogue

L’alcool et la drogue
À l’adolescence, tes besoins de plaisir, d’amitié et de reconnaissance sont très présents. Tu seras donc sûrement tenté de vivre différentes expériences dans le but d’apprendre à te connaître. C’est souvent lors de cette période de vie que les adolescents font connaissance avec l’alcool et la drogue.

Bien que ces 2 substances semblent procurer du plaisir, tu dois savoir qu’il y a aussi des risque à les consommer. N’oublie pas que ton corps et ton cerveau sont en pleine croissance et que l’alcool et la drogue endommagent plusieurs cellules. L’abus de consommation peut aussi entraîner des dommages irréversibles, en plus de créer des dépendances physiques et psychologiques.

Pour en apprendre davantage sur le sujet, ou si tu crois avoir un problème de consommation (ou encore, tu connais quelqu’un qui a ce genre de problème), tu peux consulter le site Tel-jeunes. Tu y trouveras beaucoup d’informations pertinentes!

Si, après t’être informé adéquatement, tu décides tout de même de consommer, s’il-te-plaît, sois prudent! Comme policiers, nous avons régulièrement affaire à des personnes intoxiquées qui, en plus de mettre leur santé en péril, commettent des gestes regrettables et parfois… irréparables!

 

L’alcool et la drogue au volant

À partir de 14 ans, la Société d’assurance automobile du Québec juge que tu es assez responsable pour pouvoir circuler sur les routes du Québec en cyclomoteur. À 16 ans, tu peux aussi obtenir ton permis pour conduire une voiture!

Bien sûr, cela vient avec des responsabilités. Une des grandes responsabilités que tu devras tenir compte est de toujours conduire un véhicule à moteur avec toute ta tête. Cela implique donc que l’usage de l’alcool et de la drogue doit être prescrit lorsque tu conduis. En effet, jusqu’à l’âge de 22 ans, c’est tolérance zéro!

Si tu ne prends pas tes responsabilités au sérieux, les conséquences légales sont les suivantes :

 

a) Moins de 80 mg d’alcool par 100 ml de sang :

  • Constat d’infraction ($)
  • Suspension du permis de conduire pendant une période de 90 jours.
  • Remorquage du véhicule et entreposage ($)

 

b) 80 mg d’alcool par 100 ml de sang et plus :

  • Arrestation, transport au poste, ordre de fournir des échantillons d’haleine et procédures judiciaires.
  • Suspension du permis de conduire pendant une période de 90 jours.
  • Remorquage du véhicule ou même saisie de celui-ci pendant une période de 30 jours si ton taux d’alcool est supérieur à 160 mg par 100 ml de sang.

 

c) Capacités affaiblies par la drogue :

  • Arrestation, transport au poste, ordre de fournir un échantillon d’urine et procédures judiciaires.
  • Suspension du permis de conduire pendant une période de 90 jours.
  • Remorquage du véhicule et entreposage ($).

 

Tout cela, c’est sans compter que lorsque tu bois de l’alcool ou que tu consommes de la drogue avant de conduire, tu mets ta vie et celle des autres en danger. Il s’agit donc d’un comportement très irresponsable… mais heureusement, tu n’es pas comme ça! 😉

Bien que tu sois « Tolérance zéro », pour avoir une petite idée de ton taux d’alcool par rapport à la quantité de consommations que tu as ingérées, tu peux consulter le site d’Éducalcool.

Tu dois savoir qu’il n’y a que le temps qui est efficace pour l’élimination de l’alcool dans ton métabolisme. Nous éliminons en moyenne, les humains, environ une consommation à l’heure (exemple : 1 bière de 341 ml) … et ce, peu importe si tu bois du café ou fais de l’exercice!

Par exemple, quelqu’un qui a un taux d’alcoolémie de 30 mg d’alcool par 100 ml de sang ne pourrait, en théorie, conduire que 2 heures plus tard. Cette donnée n’est vrai que si le métabolisme de la personne est en phase d’élimination… Donc, qu’elle a terminé de consommer depuis déjà un bon moment. En effet, il faut que l’alcool consommé ait eu le temps d’être ingéré avant d’être éliminé.

Bref, le meilleur conseil que nous pourrions te donner, c’est que dans le doute, il n’y a pas de doute… sois intelligent et ne conduis pas! Il y a tellement d’autres moyens mis à ta disposition (taxi, services de raccompagnement, un parent, un ami, etc).

 

Démontre que tu es responsable 😉